Echanges d'informations sur les chauves souris
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Avenir sombre pour les espèces cavernicoles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Geoffrey
Admin
avatar

Nombre de messages : 374
Localisation : Ardennes (08)
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Avenir sombre pour les espèces cavernicoles.   Ven 14 Déc - 23:32

Tout est dans le titre ; le museum de Bourges vient de rédiger un petit article pour ré-actualiser le cri d'alarme concernant les chauves-souris françaises trouvant refuges dans les mines.

En clair, ces vieilles mines sont obturées car leur état dégradé représente un risque pour tout homme qui y pénétrait, mais ces fermetures ne tiennent pas compte des nombreux chiroptères qui y vivent, pas plus des chiroptérologues se voyant alors dans l'incapacité de mener des études dans les mines...


Voici l'article complet, visible sur www.museum-bourges.net :


L’éditorial du numéro de novembre 2007 de "La Barbastelle", la revue de Chauves-souris Auvergne, tire la sonnette d’alarme sur un problème qui menace les chauves-souris vivant dans les mines.

Ces sites servent année après année de lieu d’hibernation, de reproduction ou de repos durant les périodes intermédiaires. Les chauves-souris auvergnates ne sont malheureusement pas les seules touchées, des milliers d’individus sont concernés par l’obturation des entrées des mines dans le but sécuritaire d’éviter toute pénétration humaine. Dans le pire des cas, les entrées sont condamnées hermétiquement par des bouchons de béton ou foudroyées par explosion, situation devenant réellement catastrophique car définitive lorsque les animaux sont à l’intérieur.

La plupart des régions de France sont aujourd’hui confrontées au même dilemme : comment obtenir auprès des gestionnaires, la conservation d’un accès aux chauves-souris sur des mines mises en sécurité ? Si certaines peuvent être devenues réellement dangereuses suite à leur abandon, la volonté actuelle de sécuriser de manière systématique est très inquiétante, surtout au moment où les enjeux sur la biodiversité semblent devenir une préoccupation majeure. Que restera-t-il en effet à terme comme gîtes pour les Chiroptères dans les régions où le réseau minier constitue l’essentiel des cavités?

Dans le meilleur des cas, et après d’âpres négociations, un petit accès est parfois laissé aux Chiroptères, et si quelques espèces acceptent ces modifications, d’autres, comme les Minioptères, ne peuvent s’y adapter et quittent les lieux définitivement. Ces rétrécissements des entrées ont un autre effet indirect néfaste pour les naturalistes, ils empêchent tout contrôle des cavités pour des suivis de populations. Comment connaître alors l’évolution et le bon état des populations de chauves-souris ? Plus grave, suite aux rétrécissements des accès, les conditions internes du gîte en hygrométrie et en température peuvent être modifiées et rapidement entraîner la désertion du lieu par les animaux.

Il y a de quoi réellement être inquiet quant à l’avenir des espèces cavernicoles françaises et après les mines, aura-t-on l’idée de sécuriser hermétiquement les carrières souterraines, voire les grottes naturelles?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chiroptera.actifforum.com
Skipp

avatar

Nombre de messages : 150
Age : 44
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Avenir sombre pour les espèces cavernicoles.   Dim 3 Fév - 14:50

Geoffrey a écrit:
Il y a de quoi réellement être inquiet quant à l’avenir des espèces cavernicoles françaises et après les mines, aura-t-on l’idée de sécuriser hermétiquement les carrières souterraines, voire les grottes naturelles?[/i]
Celà se fait petit à petit... J'habite près de la Picardie... et l'on y trouve de très nombreuses (plusieurs milliers) carrières, creuttes et habitats troglodytes. Le problème est que si des jeunes visites un souterrain et qu'il y'a un accident c'est alors le propriétaire du terrain qui est responsable... d'où le fait que certains rebouchent les entrées... Heureusement, de nombreuses carrières ont servies d'abris aux soldats de la première guerre mondiale... ce qui fait qu'elles sont protégées et qu'il est interdit de les reboucher. Du coup, des grilles sont posées pour laisser passer les chauves-souris. Il m'est déja arrivé de visiter certaines de ces carrières abandonnées... en hiver l'on y cotoie effectivement des chauves-souris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geoffrey
Admin
avatar

Nombre de messages : 374
Localisation : Ardennes (08)
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Avenir sombre pour les espèces cavernicoles.   Dim 3 Fév - 18:04

Il suffit en effet de trouver le juste milieu entre laisser libre accès aux sites et donc risquer un dérangement pour les animaux et complétement les obstruer en empêchant ceux-ci de pouvoir y vivre et aux pros d'effectuer leur boulot...

Comme tu dis, cela se fait petit à petit ; la pose de grilles qui imagent bien le juste milieu dont j'ai parlé se multiplie. Une solution simple et loin d'être la plus difficile à appliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chiroptera.actifforum.com
Skipp

avatar

Nombre de messages : 150
Age : 44
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Avenir sombre pour les espèces cavernicoles.   Lun 4 Fév - 2:08

Geoffrey a écrit:
la pose de grilles qui imagent bien le juste milieu dont j'ai parlé se multiplie. Une solution simple et loin d'être la plus difficile à appliquer.
La seule chose... c'est que les proprios doivent payer pour installer des grilles... alors que pour reboucher l'entrée d'une carrière les agriculteurs n'ont qu'à y déverser leurs déchets agricoles... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geoffrey
Admin
avatar

Nombre de messages : 374
Localisation : Ardennes (08)
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Avenir sombre pour les espèces cavernicoles.   Lun 4 Fév - 15:48

Cela dépend ; certaines assoc' qui pratiquent ces poses de grilles en assurent les frais occasionnés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chiroptera.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avenir sombre pour les espèces cavernicoles.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avenir sombre pour les espèces cavernicoles.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel avenir pour l'horlogerie ?
» Dimensions de volières pour diverses espèces
» SOS pour les espèces dites NUISIBLES
» Refonte de mon 120L, besoin de vos avis pour les espèces
» pour filtrer la lumière dans l'aquarium.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De petites merveilles... :: Les chiroptères :: Sauvegarde-
Sauter vers: