Echanges d'informations sur les chauves souris
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Etude : le Grand Rhinolophe en Camargue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Geoffrey
Admin
avatar

Nombre de messages : 374
Localisation : Ardennes (08)
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Etude : le Grand Rhinolophe en Camargue   Ven 29 Juin - 14:16

LE GRAND RHINOLOPHE EN CAMARGUE
(Rhinolophus ferrumequinum)
INVENTAIRES ET ETUDE PRELIMINAIRE DES TERRAINS DE CHASSE


Septembre 2006
Par le Groupe Chiroptères de Provence


Tout est là ---> www.parc-camargue.fr/Francais/upload/Chiroptere_camargue.pdf





_______________________________



Pour ceux qui n'auraient pas envie de tout lire, voici quelques passages du rapport qui résument assez bien l'étude.



"Afin de compléter les connaissances sur la répartition du Grand rhinolophe en
Camargue et sur l’utilisation du terrain par la colonie du Roure, deux études ont été réalisées à l’instigation du Parc en 2006 :
* Inventaire complémentaire: évaluation de la présence de Grand rhinolophes dans la partie est du PNR Camargue (Salin de Giraud, Le Sambuc) et recherche
de colonies éventuelles
* Etude préliminaire des terrains de chasse: détermination des habitats de chasse des Grands Rhinolophes de la colonie du Roure.

Ce rapport détaille la réalisation des deux études ainsi que les résultats obtenus pour chacune d’elles. Les conclusions seront analysées conjointement et permettront d’émettre des préconisations de gestion visant la conservation de l’espèce au sein du PNR Camargue dans son ensemble
."

[...]

"CONCLUSIONS SUR L’INVENTAIRE:

Au cours de cette recherche de gîtes ciblée sur le Grand rhinolophe, 72 sites ont été
prospectés. Parmi eux, 6 sites accueillent des Grand rhinolophes
."

[...]

"La découverte de la colonie de reproduction du Mas Chartrouse est très satisfaisante. Elle permet d’avérer des possibilités de reproduction pour cette espèce sur la zone de prospection sans exclure la présence d’autres colonies (petites ou grandes). Par ailleurs, outre les gîtes de repos nocturnes et diurnes identifiés, de nombreux sites, potentiels, ont été observés sur la zone."

[...]

"CONCLUSION SUR LES TERRAINS DE CHASSE:

Le volume des données obtenues a été insuffisant pour une analyse cartographique
significative. Ceci provenant de la difficulté à exercer un suivi efficace en Camargue, de par la configuration sans point haut mais aussi par manque d’une phase de repérage complète. De plus nous estimons que le nombre d’individus capturés (4), s’il est suffisant pour donner une bonne évaluation de l’espace utilisé par les femelles en allaitement, ne permet pas de rendre compte de l’ensemble des terrains de chasse de la colonie de Du Roure (150 individus).

La zone au sud-est de la colonie semble être la plus intéressante pour les Grand rhinolophes en chasse. Plusieurs types de terrains de chasse ont été déterminés dans un rayon maximum de 11km autour du gîte : marais ouverts, roselières, sansouires, jardins et boisements, linéaires, étangs et jonchaies principalement.

Une analyse statistique des milieux préférentiels pour la chasse n’a pas pu être
réalisée. D’après la composition des terrains de chasse, les types de milieux a priori
favorables seraient par ordre d’importance : les roselières, marais ouverts, friches anciennes, les jonchaies, les sansouires basse, les boisements naturels, le riz, les pelouses et les sansouires hautes
."

[...]

"CONCLUSION GENERALE:
Cette étude financée par le PNR Camargue est menée dans le cadre d’une recherche alliant prospections et suivi par radiopistage, afin de déterminer le statut et les terrains de chasse des Grands rhinolophes au sein du Parc.

Les prospections menées sur la partie est de l’étang de Vaccarès ont permit de
trouver 6 nouveaux sites accueillant des Grand rhinolophes, dont un site de reproduction (7 individus). Il est important d’engager des contrôles réguliers et des mesures de protections sur ces gîtes identifiés. D’autres gîtes favorables n’ont pas pu être contrôlés et doivent faire l’objet d’une visite en saison de reproduction.

. Sur la partie ouest de la Camargue, le suivi par télémétrie a été effectué sur des
individus d’une colonie nouvellement découverte au niveau du Château d’Avignon.

Cette colonie représente la plus importante colonie mixte de la région Provence Alpes
Côte d’Azur, avec 227 individus adultes (Grands rhinolophes et Murins à oreilles
échancrées) et 164 jeunes Grands rhinolophes. Deux femelles ont été équipées et suivies pendant 10 nuits et une autre femelle pendant 4 nuits.

Pendant ce suivi aucun reposoir nocturne ni aucun nouveau gîte de reproduction n’a pu être déterminé.

Plusieurs types d’habitats de chasse ont été déterminés dans un rayon de
11km autour de la colonie : marais ouverts, roselières, sansouires, jardins et boisements, linéaires, étangs et jonchaies principalement.

Les distances parcourues par les individus suivis sont supérieures à celles déjà connues. Les Rhinolophes ne sont pas adaptés pour les vols longue distance : ils ont des ailes larges et courtes, ils ont donc un vol très manœuvrable mais peu rapide, voler loin leur coûte donc beaucoup d’énergie. Cela signifie que lorsque les ressources alimentaires sont disponibles, ils vont chercher un gîte à proximité. Or en Camargue, il y a beaucoup de marais, d’étangs et de salins, ce qui n’est pas le plus attractif pour les Grands rhinolophes. En effet, divers milieux présents en Camargue sont bien plus favorables à l’espèce. Donc il semble que les sites de chasse intéressants soient localisés, et si les Grands rhinolophes ne gîtent pas à proximité, c’est probablement car il n’y a pas de gîte favorable proche. Il serait ainsi beaucoup moins coûteux pour eux de voler sur 11 km plutôt que de risquer de perdre leur petit. La mise à disposition de gîtes adaptés est donc un fort enjeu pour leur conservation. En pratique, les études par télémétrie sur le Grand rhinolophe sont peu nombreuses et difficiles. Il n’est donc pas étonnant que nos résultats ne ressemblent pas toujours avec les résultats déjà existants.

Un important passage emprunté plusieurs fois par nuits par les Grands rhinolophes à été identifié : la traversée de la D570 au niveau de l’entrée du Château d’Avignon. Ce trajet est utilisé plusieurs fois par nuit entre le gîte et les terrains de chasse. Cette traversée est d’autant plus dangereuse pour les jeunes de Grands rhinolophes. Des aménagements facilitant et sécurisant le passage de la faune doivent être envisagés.

Cependant, compte tenue de la difficulté du suivi dans ce type de milieux et du peu
d’individus suivis, il est nécessaire de :
• Mener une étude complémentaire sur les terrains de chasse de la colonie de Grand rhinolophes du Roure
• Suivre régulièrement le succès reproducteur de cette colonie de Grand rhinolophes
(effectifs des adultes et des jeunes)
• Contrôler régulièrement les gîtes favorables et potentiels
• Mettre en place des mesures de protection des gîtes identifiés (conventions, APPB, etc.) et de conservation des terrains et habitats de chasse déterminés (gestion adaptée).

Ce qu’il faut retenir sur le site :

o Cinq mesures de gestions essentielles :
1. Protéger la colonie du Roure (en cours d’APPB) et le paysage aux alentours immédiats
2. Contrôler régulièrement les gîtes occupés par l’espèce
3. Créer des gîtes accessibles dans les bâtis favorables identifiés
4. Faciliter et sécuriser la traversée des grands axes routiers
5. Conserver les habitats favorables, en particulier ceux de la zone de chasse identifiée.

o Pour envisager la préservation durable et efficace de l’espèce sur le site, approfondir les connaissances de son domaine vital et des gîtes utilisés par une étude complémentaire des terrains de chasse (2007)
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chiroptera.actifforum.com
 
Etude : le Grand Rhinolophe en Camargue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aménagement d'un bâtiment pour le grand rhinolophe - Besoin d'aide !
» Grand rhinolophe à Redon
» casse croûte de grand rhinolophe
» Résultat du comptage Grand rhinolophe au 1er we de février
» Le Cirque de Navacelles menacé...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De petites merveilles... :: Les chiroptères :: Chiropterologie-
Sauter vers: